L’athlétisme français n’avait pas fait une telle moisson depuis l’ensemble des jeux de Londres de 1948. Pas moins de six breloques et une compétition marquée componen plusieurs performances de haut vol. On se souviendra en médaille d’argent du décathlonien Kevin Mayer qui peut ¨ºtre venu titiller le return on investment en discipline, l’Américain Ashton Eaton, en réalisant la 5e meilleure performance de tous l’ensemble des temps, mais également de Mélina Robert Michon, elle aussi médaillée d’argent au lancer de marteau pour la première fois à 37 ans. Reste une petite déception pour Renaud Lavillenie qui a dû faire une croix sur une deuxième médaille d’or olympique et se contenter de l’argent au saut à la perche en s’inclinant face au Brésilien Thiago Braz Da Silva.

Le directeur technique national Arnaud Di Pasquale avait annoncé avant l’ensemble des JO qu’il espérait récolter trois médailles. Finalement, ce sera zéro et united nations love fiasco pour le tennis français. United nations bilan bien terne après l’ensemble des deux breloques décrochées en Londres en 2012, d’autant plus que l’ambiance était loin d’être au love fixe dans l’équipe de France. Kristina Mladenovic s’en est ouvertement pris à la fédération pour plusieurs problèmes de logistique et Benoît Paire s’est fait exclure de l’équipe componen Arnaud Di Pasquale pour « manquements aux règles de vie du groupe ».

En équitation, dans united nations sport habituellement largement dominé componen l’Allemagne, l’ensemble des Français ont créé l’exploit en ramenant trois médailles dont deux d’or. L’ensemble des cavaliers tricolores ont été sacrés champions olympiques du concours complet componen équipe avant d’également décrocher l’or au saut d’obstacle componen équipe. Entre temps, Astier Nicolas avait remporté l’argent au concours général individuel. Plusieurs résultats incroyables quand on sait que la dernière médaille olympique française en équitation remonte à 2004.

  • L’athlétisme

Que ce soit en cyclisme sur route, en VTT, en BMX ou peut-rrtre un sur la piste l’ensemble des Français n’ont pas fait d’étincelles. Seul le cyclisme sur piste a, bien piteusement, sauvé l’honneur en arrachant une médaille de bronze en vitesse componen équipe sans pour autant réussir à contrecarrer la domination sans partage plusieurs Britanniques sur le vélodrome. Dans l’ensemble des autres disciplines, zéro pointé. Une première en VTT qui depuis boy introduction au programme olympique à Atlanta en 1996 a toujours été pourvoyeur de médailles pour l’ensemble des Français.

  • L’ensemble des sports équestres

Avec sept médailles à Londres, dont quatre en or, la natation française avait réalisé sa meilleure moisson de l’histoire plusieurs Jeux. Dans la piscine de Rio, on the été bien loin plusieurs records de 2012. Avec deux médailles d’argent seulement (une troisième si l’on compte le bronze obtenu componen Marc-Antoine Olivier sur le 10km en eau libre), on the assisté à united nations véritable naufrage en natation française. Florent Manaudou, pourtant favori, n’a pas réussi à conserver boy titre sur 50m nage libre, même chose pour le relais masculin 4x100m et pour Yannick Agnel, ombre de lui-même sur 200m nage libre. Comme si cela ne suffisait pas, plusieurs querelles entre certains nageurs ont éclaté au grand jour. Une olympiade à bien vite oublier.

L’ensemble des FLOPS

  • L’ensemble des sports collectifs

L’ensemble des TOPS

  • Le cyclisme

La dernière médaille d’or en boxe tricolore remontait aux JO de Sydney en 2000 avec Brahim Asloum, et après le zéro pointé plusieurs Jeux de Londres, l’ensemble des boxeurs français ont fait plus que redresser la barre à Rio. Avec six breloques, le meilleur bilan de l’histoire plusieurs Jeux en boxe pour la France, dont deux en or avec Estelle Mossely (-60kg) et Tony Yoka (+91kg), deux en argent avec Sarah Ourahmoune (-51kg) et Sofiane Oumiha (-60kg) et deux en bronze avec Mathieu Bauderlique (-81kg) et Souleymane Cissokho (-69kg), la « Team Solide » est la meilleure pourvoyeuse de médailles françaises de cette olympiade juste devant l’athlétisme.

  • La natation

Malgré united nations début de compétition très poussif, le judo français a une nouvelle fois répondu présent en ramenant cinq médailles plusieurs Jeux de Rio. La plus grande satisfaction de cette olympiade restera sans aucun doute Teddy Riner. Le porte-drapeau en délégation française avait annoncé qu’il venait à Rio pour l’or et rien d’autre, et il n’a pas déçu en dominant la compétition plusieurs +100kg en tête et plusieurs épaules pour décrocher boy deuxième titre olympique. Même chose pour Emilie Andéol, que l’on n’attendait pas et qui peut ¨ºtre allée chercher l’or dans la catégorie plusieurs +78kg le même jour que Riner.

A component pour le handball qui a rapporté deux médailles d’argent, l’ensemble des sports collectifs ont été dans, leur ensemble, décevants. L’équipe de France de volley-ball que l’on annonçait potentiellement médaillable a été éliminée dès la phase de poule. En rugby à 7, l’ensemble des deux équipes de France masculine et féminine ont été éliminées en quart de finale. En basket-ball non plus, l’ensemble des Français n’ont pas créé l’exploit. L’ensemble des Bleus, qui espéraient décrocher une médaille pour la dernière compétition internationale de Parker And Eva Longoria, se sont inclinés en quarts face à l’ennemi juré espagnol. L’ensemble des filles sont, elles, sorties en demi-finales face aux Etats-Unis avant d’échouer à décrocher le bronze contre la Serbie. En football féminin rien de très reluisant non plus. Malgré plusieurs débuts prometteurs, l’ensemble des Françaises se sont fait éliminer componen le Canada en quart de finale.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *