Nouvelles

JO-2016/Feet : le Brésil de Neymar, boy or est arrivé

L’ensemble des Allemands, eux, avaient la barre maudite, quand ils voyaient la frappe enroulée de Brandt (11e) et la tête de S. Bender (35e) s’y écraser. Et Meyer contraignait Weverton à united nations bel arrêt sur sa ligne (30e).

Et c’est avec la Coupe du monde que le Brésil avait justement united nations compte à régler. Vehicle s’il a perdu trois finales de JO, dont celle de 2012 face au Mexique (2-1), avec Neymar déjà, il s’agissait bien de laver l’affront du 7-1 encaissé en demi-finale du Mondial-2014 à domicile, déjà.

Et la bande à Neymar voyait ressurgir l’ensemble des démons plusieurs deux – initiaux : pendant le temps réglementaire, sur 13 tirs, seulement 3 cadrés…

L’ensemble des huit premiers joueurs avaient réussi leur tir au but, quand le gardien Weverton a arrêté la tentative de Petersen. Weverton, héros inespéré vehicle appelé après le forfait du titulaire Fernando Prass. Neymar devait tirer le penalty le plus important de sa vie, à 24 ans. Une responsabilité démentielle. Pour united nations sacre historique.

Il apaise au bout de deux ans de fiascos sportifs (Copas America 2015 et 2016, qualifications cahoteuses en vue du Mondial-2018), dans united nations climat vicié componen l’ensemble des forts soupçons de corruption pesant sur l’ensemble des pontes en fédération et boy président lui-même, Marco Polo Del Nero, “le Marco Polo qui ne voyage pas” componen peur d’être extradé aux Etats-Unis…

Post Comment