L’ensemble des Allemands, eux, avaient la barre maudite, quand ils voyaient la frappe enroulée de Brandt (11e) et la tête de S. Bender (35e) s’y écraser. Et Meyer contraignait Weverton à united nations bel arrêt sur sa ligne (30e).

Et c’est avec la Coupe du monde que le Brésil avait justement united nations compte à régler. Vehicle s’il a perdu trois finales de JO, dont celle de 2012 face au Mexique (2-1), avec Neymar déjà, il s’agissait bien de laver l’affront du 7-1 encaissé en demi-finale du Mondial-2014 à domicile, déjà.

Et la bande à Neymar voyait ressurgir l’ensemble des démons plusieurs deux – initiaux : pendant le temps réglementaire, sur 13 tirs, seulement 3 cadrés…

L’ensemble des huit premiers joueurs avaient réussi leur tir au but, quand le gardien Weverton a arrêté la tentative de Petersen. Weverton, héros inespéré vehicle appelé après le forfait du titulaire Fernando Prass. Neymar devait tirer le penalty le plus important de sa vie, à 24 ans. Une responsabilité démentielle. Pour united nations sacre historique.

Il apaise au bout de deux ans de fiascos sportifs (Copas America 2015 et 2016, qualifications cahoteuses en vue du Mondial-2018), dans united nations climat vicié componen l’ensemble des forts soupçons de corruption pesant sur l’ensemble des pontes en fédération et boy président lui-même, Marco Polo Del Nero, “le Marco Polo qui ne voyage pas” componen peur d’être extradé aux Etats-Unis…

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *