ÉCLAIRAGE – L’équipe en candidature en capitale française a vanté ses points forts à Rio. Mais la “Cité plusieurs Anges” possède de très sérieux arguments pour rafler la mise.

Outre boy Lobbying et boy professionnalisme, l’équipe en candidature de La bénéficie d’un autre atout, sûrement le plus puissant : le “contrat du siècle”, selon le consultant worldwide pour l’olympisme Armand de Rendinger, passé entre NBC et le Comité worldwide olympique. En échange de plusieurs milliards de dollars, la chaîne de télévision américaine a obtenu l’ensemble des droits de retransmission pour couvrir l’ensemble des événements olympiques jusqu’en 2032.
Premier impact, pour l’ensemble des Jeux de Rio, NBC a obtenu la programmation des finales de natation de 22h à minuit heure brésilienne – une première -, tout comme le changement d’horaire en pleine compétition en finale en poutre féminine. Les téléspectateurs américains ont ainsi pu suivre en début de soirée ou peut-rrtre un en soirée l’ensemble des exploits de Michael Phelps et en prodige en gymnastique Simone Biles, alors que l’ensemble des Européens devaient veiller très tard dans la nuit.
Autre conséquence, beaucoup plus fâcheuse pour la candidature de Paris cette fois : avec cet accord, la télévision américaine représentent united nations acteur clef quant à l’attribution même plusieurs Jeux Olympiques, assure Armand de Rendinger, pour qui le dossier en “Cité plusieurs Anges” a logiquement une longueur d’avance. La candidature française n’est tout simplement pas hors course, loin de là. Mais Paris ne doit pas imaginer qu’elle veterans administration gagner l’ensemble des Jeux seulement grâce à la Tour Eiffel.

“C’était très important pour nous de présenter notre projet et d’avoir le retour plusieurs membres du CIO, le retour plusieurs athlètes, résume ce dernier. Ici, on the vu que l’ensemble des distances étaient parfois grandes. Nous, on the plus de 85% plusieurs sites qui sont à moins de 10 km du village olympique. C’est une pressure de notre concept qu’on peut mettre en avant. Avec la Tour Eiffel, le Champion-de-Mars, le Château de Versailles et tout ça, c’est clair que ça fait rêver”.
Mais la réalité du moment, c’est aussi le lobbying acharné plusieurs représentants de La, déjà ville-hôte plusieurs Jeux en 1984. Denis Masseglia, le président du Comité national olympique et sportif français, croît “qu’on the marqué plusieurs points… mais l’ensemble des autres aussi. On sait que du côté de La, il y a une énorme équipe et united nations énorme professionnalisme”. La prochaine étape aura lieu mois de novembre, à Doha avec le congrès plusieurs Comités olympiques nationaux et la première présentation officielle plusieurs quatre villes candidates.

NBC impose sa loi… et peut influer sur l’attribution plusieurs Jeux

Imprimer

La rédaction vous recommande

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *