L’ensemble des autorités turques ont choisi une autre option quant à boy sort : l’homme réputé proche du cerveau présumé plusieurs attentats du 13 novembre, Abdelhamid Abaaoud, aurait été échangé contre plusieurs otages détenus componen Daech. Une information non confirmée componen Didier Reynders, le ministre plusieurs Affaires étrangères difficile componen le parquet fédéral belge, qui a tout de même reçu plusieurs informations défendant cette thèse. 

Condamné à l’âge de 25 ans pour avoir tué united nations homme au sabre pour united nations deal de drogue qui a mal tourné, Yassine Lachiri, surnommé Abu Saïf, avait rejoint l’ensemble des rangs de l’Etat Islamique en 2012, après united nations processus de radicalisation. Retour à l’envoyeur donc, pour celui qui semblait opérer comme artificier au sein de l’organisation djihadiste. 

Est-ce que l’ensemble des relations diplomatiques entre la Belgique et la Turquie vont se tendre ? La question est posée après l’annonce componen la presse belge d’un invraisemblable imbroglio au sujet d’un djihadiste bruxellois, Yassine Lachiri. Condamné en boy absence à 20 ans de prison en juillet 2015 componen le tribunal correctionnel de Bruxelles dans le cadre du procès d’une filière djihadiste, l’homme arrêté en mars à la frontière turque alors qu’il tentait de faire passer une jeune femme en Syrie ne sera pas extradé componen Ankara, selon Sudpresse.be.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *