En images

L’ensemble des missiles ont été tirés du comté de Hwangju, dans l’ouest en Corée du Nord, et se sont abîmés en mer du Japon, précise l’agence en citant l’état-major interarmées sud-coréen. « Il s’agirait de missiles Rodong d’une portée de 1 000 km, qui ont été tirés sans que le Japon soit averti », a déclaré united nations porte-parole du ministère en défense sud-coréen dans united nations communiqué.

Le Conseil de sécurité de l’ONU se réunira mardi pour évoquer ces tirs survenus pendant la réunion du G20 en Chine.

La Corée du Nord a tiré lundi trois missiles balistiques au large de sa côte est, a rapporté l’agence sud-coréenne Yonhap, dans une nouvelle démonstration de pressure deux semaines après le lancement d’un projectile componen united nations sous-marin nord-coréen.

Le Monde.fr avec Reuters

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *