A LIRE AUSSI &gt&gt Lutte contre la radicalisation en prison: le regroupement plusieurs islamistes critiqué 

L’Angleterre et le Pays de Galles compte 12 500 prisonniers musulmans (12% en population carcérale, componen rapport à 5% de musulmans sur la population globale). 131 ont été inculpés pour terrorisme et représentent united nations noyau dangereux, selon l’ensemble des chiffres de The Independent.  

La séparation plusieurs prêcheurs radicalisés dits “charismatiques” en population carcérale ordinaire, est une plusieurs principales recommandations de Ian Acheson, ancien directeur de prison à l’origine du rapport alarmant. Il préconise la création d’unités spéciales dans l’ensemble des prisons, complètement isolées. A l’avenir, l’ensemble des détenus considérés comme “subversifs” seront aussi exclus plusieurs prières du vendredi.  

“L’ensemble des extrémistes ne peuvent pas être autorisés à s’attaquer aux plus vulnérables” a déclaré la ministre en justice. Il y a encore quelques jours, le religieux influent et radical Anjem Choudary a été reconnu coupable d’avoir invité à soutenir l’Etat islamique. Sa condamnation en septembre a réactivité la crainte d’un embrigadement de ceux qui seront en contact avec lui.  

Le système de vérification plusieurs antécédents plusieurs aumôniers doit également être renforcé.  

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *