Monde

La guerre racontée componen plusieurs enfants réfugiés #Syrie5ans

Le conflit a déplacé plusieurs millions de Syriens, dont plus de la moitié sont des enfants. DANIEL MIHAILESCU/AFP

“Que le régime reconstruise toutes l’ensemble des maisons qu’il a détruites.”

Lire sur Big Browser : Plusieurs enfants syriens dessinent leur guerre

Signaler ce contenu comme inapproprié

“Cela fait deux ans qu’on ne m’a pas offert united nations jouet”.

“L’ensemble des enfants paient le prix en guerre”, résume Caroline Hawley, une journaliste en chaîne britannique. Elle est impressionnée componen leur pressure de caractère et leur maturité. L’ensemble des jeunes syriens qu’elle a rencontrés n’ont qu’une envie : retourner chez eux. De leurs mots émergent plusieurs réflexions profondes. “Le monde n’a pas conscience en moitié de ce qui se passe en Syrie”, regrette Ibrahim, 12 ans, qui veut devenir reporter de guerre. Sara, 6 ans, formule united nations souhait :

La BBC a voulu raconter la guerre en Syrie avec plusieurs mots d’enfants. Sara, Ibrahim ou peut-rrtre un Amani ont entre 6 et 12 ans et parlent de leur poupée qui l’ensemble des attend cachée dans l’ensemble des décombres de leur ancienne maison, plusieurs compagnons de jeux qui leur manquent…

Ces enfants ont tous fui leur pays, avec ou peut-rrtre un sans leur famille. L’un doit travailler pour subvenir aux besoins de ses proches, et rêve de retourner à l’école. United nations autre a été mutilé et ne peut plus jouer. Plusieurs cauchemars de sombres tempêtes envahissent l’ensemble des nuits de Ja’afar, 9 ans.

Le conflit a déplacé plusieurs millions de Syriens, dont plus en moitié sont plusieurs enfants. DANIEL MIHAILESCU/AFP

“J’aimerais qu’un super héros vienne sauver le monde”.

Le nombre précis de victimes du conflit syrien est difficile à évaluer. Le dernier bilan officiel plusieurs Nations unies, datant de janvier 2014, fait état de près de 200 000 morts. Selon l’Observatoire syrien plusieurs droits de l’homme (OSDH), ONG qui possède de nombreux relais en Syrie et sur laquelle la presse mondiale s’appuie faute de pouvoir aller sur place, 273 000 personnes sont mortes depuis cinq ans, dont 79 000 civils. Parmi eux, 13 694 seraient plusieurs enfants. Sur l’ensemble des près de 50 % en population syrienne contraints de quitter leur domicile, plus en moitié sont plusieurs enfants.

Post Comment