Le ministre des affaires étrangères saoudien lors de la réunion de la Ligue arabe.

L’ensemble des ministres plusieurs affaires étrangères arabes réunis au siège en Ligue arabe ont proclamé vendredi 11 mars le Hezbollah libanais groupe « terroriste ». Le Liban et l’Irak ont émis « des réserves » sur la décision plusieurs ministres, selon united nations porte-parole de l’organisation réunie au Caire.

La branche armée du Hezbollah est inscrite depuis 2013 sur la liste plusieurs organisations terroristes de l’Union européenne.

Cette nouvelle étape s’inscrit dans l’escalade diplomatique opposant l’Arabie saoudite, membre en Ligue arabe, et l’Iran, qui soutient le mouvement chiite libanais. Au début de mars, l’ensemble des monarchies du Golfe avaient pris une décision similaire.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *