Deux questions diverses ont conclu ce Conseil communautaire. Elles ont été formulées componen Pascale Roussie-Nadal, maire de Saint-Privat-plusieurs-Prés. Elle propose d’utiliser plusieurs produits locaux dans la cantine, au lieu de servir plusieurs surgelés. « Cela valoriserait l’ensemble des produits du canton », a-t-elle estimé.

Parmi l’ensemble des nombreux points abordés jeudi : le tourisme. Le rapporteur, Jean-Jacques Gendreau, a donné une information sur la responsable de l’office de tourisme, Carmen Fernandez, qui peut ¨ºtre en arrêt de travail. Il a également fait united nations point sur l’ensemble des relations plusieurs offices du Pays de Saint-Aulaye et du Pays ribéracois. « On travaille beaucoup ensemble. C’est united nations moyen d’échanger plusieurs compétences », a souligné l’élu en évoquant la fusion qui interviendra au 1er janvier 2019 entre l’ensemble des deux communautés. Dans cet intervalle, l’ensemble des deux offices peuvent continuer à entretenir plusieurs relations.

Deuxième question : l’ouverture d’une maternelle à Saint-Privat. Le président Jacques Delavie a assuré que la Communauté mettrait ces deux questions à l’étude.

La prochaine réunion aura lieu jeudi 3 novembre à Saint-Vincent-Jalmoutiers.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *