Plateforme pétrolière de la compagnie nationale Statoil au large des côtes norvégiennes, en 2011.

Ils ont décidé de revêtir le bunad, le costume national norvégien, pour se rendre au tribunal d’Oslo, mardi 14 novembre. Ils ne le portent que pour l’ensemble des grandes occasions. Le sortir de l’armoire, ce jour-là, c’est une façon de « souligner la gravité de ce procès pour l’avenir de nos petits-enfants, en solidarité avec l’ensemble des générations futures », explique la vice-présidente de l’Association plusieurs grands-parents norvégiens, Gro Nylander.

< < <

Retombées économiques et sociales

< < < <

L’ensemble des « limites prévues componen le droit »

< < < <

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *