le

Alors qu’il allait rencontrer le 15 décembre sur l’application des 17 communes de la réunion qui veulent revenir à la semaine de 4 jours, le Conseil Académique de l’Éducation Nationale (CAEN) s’est réuni cet après-midi.

LIRE AUSSI : Le retour à la semaine de 4 jours de retard

CAEN a donné un avis favorable aux communes qui le souhaitent de revenir à la semaine de 4 jours à partir du premier jour de la rentrée scolaire de janvier 2018. Reste de la vice-chancelier de consulter les autorités compétentes dans le domaine des transports scolaires, à savoir l’inter-associations municipales (Casud, Civis, Cinor, Cirest et coût total de possession). Une fois que leur consultation est établie, le président rend sa décision aux parents d’élèves avant de partir en vacances le 23 décembre suivant.

Véronique Tournier

Satisfaction pour la CFTC de l’Éducation

“La CFTC a toujours été opposé à la transition à 9 demi-journées, et le mercredi travaillé. En effet, depuis le retour de la semaine de 5 jours, les enseignants ne constatent aucun effet bénéfique sur les résultats des élèves. Bien au contraire, leur fatigue est évident. Aussi, la CFTC a voyagé à CAEN, avec l’objectif de valider le passage à 4 jours. Nous sommes donc satisfaits de l’avis de CAEN, qui a été prononcé favorablement pour le retour à 4 jours à 13 voix pour, 8 voix contre et 6 abstentions (pour : CFTC, CFDT, UNSA, CGT, SNALC, les abstentions FSU et FO de l’absence). Maintenant, il appartient au Recteur de donner sa décision finale. Après l’avis favorable de CAEN, des conseils municipaux, des conseils d’école, le Président ne peut plus se cacher. Ou, il approuve l’avis de CAEN, il refuse la demande des communes. Dans le deuxième cas, sa responsabilité est pleine et entière”, explique la CFTC, dans un communiqué.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *