le

il y a cent ans, comment était la vie il y a Poitiers, tandis que les soldats s’enlisaient dans la guerre? Gérard Simmat et Jean-Marie Augustin de nous faire vivre la vie quotidienne de la région du Poitou.

Dans son numéro du 1er décembre 1917, Le Journal de la Vienne lance un cri d’alarme: “pendant plus d’une semaine, nous entendons les plaintes de propriétaires qui ne peuvent pas vider les fosses d’aisance de leurs bâtiments. Il est connu que les deux sociétés (Xavier Itf, et la Société poitevine), à Poitiers, pour assurer ce service ont abandonné l’ancien système (vapeur) et acheté des machines de pointe, et pour assurer le fonctionnement de ces machines, il est essentiel d’avoir de l’essence. Cependant, toutes les demandes de si urgent de ces fabricants, de sorte urgent qu’ils ont été, jusqu’à présent, est restée sans résultat. Et les fosses continuent naturellement à remplir; nous savons qui sont pleins à craquer. Cette situation n’est pas tolérable. Nous savons que l’administration municipale est concerné, sans être en mesure de réaliser à nouveau.

“Attendez-t-que les fosses de la répandent sur la voie publique?”

De ce fait, les deux entreprises de vidange de subir une perte financière qui peut être négligeable pour les personnes n’ayant pas d’équité dans la maison, mais nous envisageons le cas d’un autre point de vue. Au nom de l’hygiène – et avec raison – il a forcé les propriétaires de grandes dépenses pour la construction de fosses septiques; c’est le moins que l’on met à leur disposition les moyens pour effectuer la vidange. Il semble que ce service est un service public, même s’il est rempli par les individus. Par conséquent, les autorités compétentes doivent veiller à l’application de ces sociétés. C’est à eux que nous passons sur les réclamations dont ils ont, en outre, été saisi; nous espérons que la publicité hâtera l’émission d’un gaz pour une longue période demandée. Wait-t-que les fosses de la répandent sur la voie publique? “

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *