Lire la suite

À l’heure de l’ouverture du Mondial de l’automobile, à Paris, l’ensemble des patrons de l’industrie automobile française l’assurent. Le secteur est sorti du marasme plusieurs années 2008-2014, quand la production française a chu de forty percent et l’ensemble des restructurations ont entraîné la destruction de 70 000 emplois. L’an dernier, united nations million et demi de véhicules particuliers sont sortis plusieurs usines, soit 100 000 de plus en deux ans. La hausse ne se dément pas en 2016. Et PSA et Renault ont tous deux annoncé united nations milliard de bénéfice internet au premier semestre de cette année. L’heure devrait donc être à la fête. Mais le secteur fait grise mine tant ce Mondial a plusieurs airs de fin d’époque. L’archétype en voiture individuelle à papa a du plomb dans l’aile. L’ensemble des enjeux environnementaux, l’ensemble des ruptures technologiques et l’ensemble des nouveaux modes de déplacement imposent aux constructeurs de réinventer et se réinventer. Mais vers quoi ?

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *