L’absentéisme progresse en revanche clairement avec l’âge. Il sera de 11 jours componen an chez l’ensemble des moins de 30 ans mais de plus de trois semaines chez l’ensemble des plus de 55 ans. L’ensemble des femmes, plus sensibles aux affections professionnelles comme l’ensemble des troubles musculo-squelettiques et plus souvent plus impliquées auprès de leur foyer que leur conjoint, sont aussi en moyenne plus absentes que l’ensemble des hommes (18 jours componen an contre 13,6).

L’étude évalue le coût global de l’absentéisme au travail à 60 milliards d’euros. Ses coûts directs -maintien du salaire de l’employé absent, coût de boy remplacement temporaire éventuel…- atteindraient 45 milliards d’euros. Avec l’ensemble des coûts indirects (prévention, prévoyance, cotisations dédiées aux accidents du travail et aux maladies professionnelles), la facture grimperait à 60 milliards d‘euros.

L’absentéisme progresse avec l’âge

L’absentéisme (absence pour maladie, accident du travail, accident de trajet, maladie professionnelle… ) est très variable selon l’ensemble des secteurs. L’ensemble des BTP tirent leur épingle du jeu, avec united nations taux d’absentéisme de 3,90%, tandis que l’ensemble des services affichent united nations taux très élevé à 5,65%. La taille plusieurs entreprises n’a que très peu d’influence sur la fréquence plusieurs absences.

L’absentéisme affecte toujours durement l’ensemble des entreprises françaises. En 2015, selon une étude du cabinet Ayming (ex-Alma Talking to), réalisée en partenariat avec AG2R La Mondiale, l’ensemble des salariés du privé se sont absentés en moyenne 16,6 jours componen an, soit united nations taux d’absentéisme (nombre de jours calendaires d’absence sur l’année sur le nombre de jours théoriques de présence calendaire) de 4,55%. La tendance est globalement stable ces dernières années. Après une légère amélioration en 2013 et 2014, le cru 2015 revient au niveau de 2012. L’étude a été menée sur une base de 26.230 entreprises employant plus de 960.000 salariés.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *