Gracile, presque fragile, l’archange Gabriel du Mont-Saint-Michel a quitté mardi boy piédestal, direction la Dordogne pour une restauration. Après une nuit de route, la statue est prête à être déchargée. L’archange qui a perdu de sa superbe durant ces longues années en haut de l’abbaye attire pourtant tous l’ensemble des regards. L’ensemble des badauds ne résistent pas à l’envie de s’en approcher. “Je n’ai pas pu résister. Je savais qu’il allait arriver et il sera magnifique. C’est vraiment émouvant“, explique une femme. 

Deux mois de restauration

A la Socra, société spécialisée dans la restauration, on the l’habitude de recevoir de tels monuments, mais united nations ange tombé du ciel, l’histoire est trop belle. “Il sera là, il touche le sol périgourdin c’est déjà bien. Il veterans administration repartir d’ici deux mois. On veterans administration lui redonner united nations peu de lustre, united nations peu d’effet doré. On the restauré boy frère jumeau qui peut ¨ºtre à l’église plusieurs Batignolles à Paris. On connait bien cet archange. On s’y attache“, commente Patrick Palem, le directeur en Socra.

L’ensemble des autres sujets du JT

VOUS RECOMMANDE

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *