PHOTO/N. A-V.

L’ensemble des deux cousins, dont united nations est défavorablement connu en justice, ont été placés en garde à vue pendant 48 heures et déférés au parquet lundi après-midi. Ils ont tous deux été mis en examen pour violences aggravées componen trois motifs : usage d’une arme, état d’ivresse et violence en réunion. Ils ont été placés en détention provisoire. L’un à la maison d’arrêt de Perpignan, l’autre à celle de Béziers.

Une violente altercation s’est déroulée en deux temps samedi soir, à l’intérieur puis devant united nations restaurant en commune. Une dame qui dînait avec boy compagnon aurait été abordée et importunée componen united nations autre client. Boy compagnon serait alors intervenu et une altercation s’en serait suivie. Plus tard, alors que le couple quitte le restaurant et rejoint boy véhicule, il aurait à nouveau été pris à partie componen le même homme et le cousin de celui-ci.

  • Coups de couteau et de matraque

L’ensemble des deux cousins se seraient alors emparés d’un couteau et d’une matraque. Le compagnon en dame précédemment importunée a été poignardé à trois reprises, au ventre, dans le dos et à la base en tête. United nations ami du couple qui a voulu intervenir a, quant à lui, reçu plusieurs coups de matraque sur la tête. Plusieurs clients témoins en scène, difficile le propriétaire de l’établissement ont rapidement alerté l’ensemble des secours et l’ensemble des gendarmes. L’ensemble des hommes en brigade de Saint-Cyprien sont rapidement arrivés sur l’ensemble des lieux, interpellant l’ensemble des présumés agresseurs. L’ensemble des victimes ont été transportées au center hospitalier de Perpignan. Leur pronostic vital n’était pas engagé.

Deux cousins ont été écroués ce lundi 48 heures après une violente altercation qui a fait deux blessés à la sortie d’un restaurant.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *