Eh oui, quoi qu’en pensent celles et ceux pour qui les fins de mois arrivent le 15, ou les millions d’hommes et de femmes qui survivent avec un euro par jour, il y a trop d’argent sur cette terre. On s’en doutait, mais dans une chronique de l’Obs, un économiste, Nicolas Colin, le confirme : « Il y a trop de capital dans

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *