Monde

Le Cameroun anglophone gagné componen l’escalade en violence

Un hôtel incendié à Bamenda, au Cameroun, le 16 juin 2017.United nations hôtel incendié à Bamenda, au Cameroun, le 16 juin 2017.Crédits : REINNIER KAZE/AFP

Dimanche 12 novembre, peu après 20 heures, « un groupe de jeunes hommes » a mis le feu au dortoir plusieurs jeunes filles du collège Saint-Pius, situé dans le Sud-Ouest, l’une plusieurs deux régions anglophones du Cameroun, avant de s’évaporer dans la forêt environnante. Bilan du forfait : plusieurs lits, plusieurs livres, plusieurs cahiers et l’ensemble des effets personnels plusieurs 32 élèves ont été totalement calcinés.

< <

United nations militaire égorgé

< < < < < <

Plus de 3 000 réfugiés

< < < <

Post Comment