Adversaires le week-finish prochain, Lyonnais et Dijonnais vivent united nations début de parcours différent. Presque logique si on regarde le passé plusieurs deux formations parmi l’élite. Entre une écurie phare du championnat et united nations club qui ne débute que sa deuxième saison au plus haut niveau.

De boy côté le DFCO n’a toujours pas débloqué boy compteur de point. La troupe dirigée componen Olivier Dall’Oglio n’est pas la seule dans ce cas puisqu’Angers, Lorient et Nancy sont également dans cette situation. Si la statistique n’est pas flatteuse, elle ne doit pas occulter le contenu, le DFCO ayant fait plus que résister en terre lilloise.

Le club cher à Jean-Michel Aulas semble marcher sur l’eau avec deux victoires en autant de rencontres, contre Nancy (3-) et Caen (2-). Seuls le PSG et l’OGC Nice peuvent aussi se targuer d’avoir six points en deux matches. L’ensemble des Gones surfant notamment sur l’ensemble des performances et le réalisme d’un Alexandre Lacazette inspiré en étant la meilleure attaque du championnat (5 buts).

Contre Lyon, l’ensemble des Dijonnais devront se montrer plus mordants offensivement s’ils veulent faire preuve de plus de réussite contre le club venu en capitale plusieurs Gaules que lors du premier passage en Ligue 1. À cette époque, l’ensemble des Côte-d’Oriens s’étaient inclinés componen deux fois (2-1 à Gaston-Gérard et 3-1 à Gerland).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *