Le maire de Blasio a dépensé plus de 10 millions de dollars – y compris 3,5 millions de dollars en fonds de contrepartie publics – pour sa réélection, une course qu’il a menée d’emblée dès le départ.
Les dossiers montrent également que le maire a reçu 92 contributions après le jour du scrutin, totalisant 82 461 $, dont 13 provenant de donateurs qui ont chacun donné 4 950 $, le maximum permis par la loi électorale municipale.
Les experts disent que les lourdes dépenses avaient pour but de propulser de Blasio à l’échelle nationale.
“S’il gagnait de 10% ou moins, tout le monde aurait dit” quelle belle victoire pour [le rival du GOP] Nicole Malliotakis “, a déclaré le consultant démocrate George Arzt. De Blasio a battu Malliotakis 66,5-27,8 pour cent.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *