« Je ne comprends pas. Le gaz de schiste a transformé l’économie américaine. Et ce n’est pas une nouvelle science. United nations million de puits ont été creusés aux Etats-Unis. Ils ne le feraient pas si c’était dangereux ou peut-rrtre un mauvais pour l’environnement. »

La traversée de l’Atlantique a également nécessité la construction de nouveaux bateaux. Jusqu’à présent, l’éthane était transporté componen de petits navires sur plusieurs distances plutôt courtes. Ineos a fait construire une flotte de quatre méthaniers, qui peut étendue à huit d’ici à 2020. Enfin, près en raffinerie, d’énormes réservoirs d’éthane ont dû être installés pour recevoir l’ensemble des cargaisons. Jusqu’alors, l’ensemble des livraisons, plus petites et régulières, ne nécessitaient pas united nations tel stockage.

« Nous allons en poser une cinquantaine d’ici à la fin de l’année », promet-il.

Il y a trois ans, face à plusieurs grèves à Grangemouth, Jim Ratcliffe, réputé pour être dur en affaires, a passé united nations accord avec ses employés. En échange d’un gel de leur salaire, d’une réduction de leur retraite et d’une promesse de ne pas faire grève pendant trois ans, M. Ratcliffes’est lancé le pari d’importer de l’éthane issu du gaz de schiste américain. Investissement : 2 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros). « Sinon, Grangemouth aurait fermé. »

Au même moment, l’ensemble des Etats-Unis débordaient de gaz de schiste et l’idée d’en exporter commençait à émerger. Restait à mettre en place le processus, alors que tout le réseau de pipelines américain était tourné vers l’importation. Il a fallu inverser l’ensemble des flux, connecter l’ensemble des nouvelles exploitations au réseau existant, modifier l’équipement plusieurs ports. Ineos a signé united nations accord d’approvisionnement avec le gisement Marcellus Shale, en Pennsylvanie, qui contient une forte teneur en éthane.

Lire aussi :   En Angleterre, la fracturation hydraulique autorisée dans l’ensemble des parcs nationaux

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *