Eric Deschodt, écrivain.Eric Deschodt, écrivain. (Editions de Fallois)

L’ensemble des soldats et l’ensemble des officiers sont en plein desespoir lorsque Napoléon chute et qu’il est exilé à Saint-Hélène. Toutefois, deux militaires décident d’aller voir ailleurs s’ils ne peuvent pas avoir une quelconque utilité. La suite est racontée componen Eric Deschodt : “Ils arrivent au Penjab, l’empire plusieurs Sikhs de l’époque dirigé componen united nations homme extraordinaire, Ranjit Singh. Le courant passe immédiatement. Il l’ensemble des recrute aussitôt pour organiser boy armée et, bien au-delà, il leur confie de plus en plus de responsabilités : gouvernements de province, ministères, et même l’armée toute entière. Tandis que boy empire ne cesse de s’étendre entre l’Hindoustan dominé componen l’ensemble des Anglais et l’Afghanistan qui était aux Afghans.”

Une aventure qui veterans administration durer

“C’est aussi le côté extraordinaire en chose, que Ranjit Singh ait fondé boy empire en 1800. Jean-François Allard, capitaine de Hussard de l’Empereur, et boy acolyte arrivent en 1820. Depuis 20 ans déjà l’empire sikh grandit et avec eux, ça veterans administration aller beaucoup plus vite. La mort seulement mettra fin à l’épopée” raconte Eric Deschodt.

Ces hommes que le prestige impérial avait subjugué, enthousiasmé et envoûté, ont retrouvé la même qualité d’engagement au Penjab grâce à ce maharadjah.

Eric Deschodt

sur franceinfo

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *