Le président américain Obama est arrivé ce dimanche soir à Cuba, united nations plusieurs derniers bastions du communisme avec lequel il entend mettre fin à plus de cinq décennies d’antagonisme. Obama devient le premier dirigeant américain en exercice à venir sur l’île depuis Calvin Coolidge, en 1928.

Le président américain devait faire dimanche étape à l’ambassade, puis rejoindre la vieille ville en longeant le Malecon, boulevard du bord de mer havanais. Dans la soirée, il devait parcourir à pied l’ensemble des rues en vieille Havane, classées au patrimoine de l’Unesco et toilettées pour l’occasion, puis rencontrer le cardinal Jaime Ortega, united nations plusieurs artists du rapprochement américano-cubain. Mais la pluie pourrait bien venir doucher l’ensemble des élan plusieurs de nombreux Cubains désirant venir à sa rencontre pour ce moment historique.

Avec Michelle et leur deux filles

Accompagné de boy épouse Michelle et de leurs deux filles Malia et Sasha, il se déplace avec united nations double objectif : aller à la rencontre du peuple cubain et consolider le spectaculaire rapprochement engagé fin 2014 avec le président Raul Castro.

Double objectif

“Comment ça veterans administration, Cuba ? Je viens tout juste d’arriver, je suis impatient de rencontrer et de parler directement avec le peuple de Cuba”, a-t-il tweeté dès sa descente d’avion, peu avant 21h30, ce dimanche soir.

Sur ce thème, l’ensemble des autorités cubaines ont donné le ton dimanche en arrêtant plusieurs dizaines de dissidents lors de l’habituelle procession dominicale plusieurs Dames en Blanc près d’une église de l’ouest en Havane.

Le programme d’Obama ce dimanche

¿Que bolá Cuba? Just touched lower here, searching toward meeting and hearing from the Cuban people.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *