Jacques Salvator a été maire d'Aubervilliers de 2008 à 2014.

Ancien maire d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le socialiste Jacques Salvator est mort vendredi 11 mars, a annoncé sa femme, la sénatrice Evelyne Yonnet, sur Twitter, suscitant samedi quantité d’hommages socialistes, dont le président en République et plusieurs ministres actuels ou peut-rrtre un passés.

Jacques Salvator n’est plus. L’ancien maire d’Aubervilliers, ancien SN du PSU et ex délégué général du PS s’éteint.Condoléances à sa famille

Maire de cette importante ville populaire en petite couronne parisienne de 2008 à 2014 et ex-conseiller régional (1998-2004), Jacques Salvador est mort à l’âge de 67 ans après avoir été « au bout de boy lengthy combat contre le cancer », a précisé boy épouse dans la soirée de vendredi, invitant « dans l’ensemble des prochains jours à venir lui rendre hommage à Aubervilliers ».

Salve d’hommages à gauche

L’élu, né à Paris en 1949 et installé à Aubervilliers depuis 1958, avait annoncé pendant la campagne en vue plusieurs municipales de 2014 qu’il souffrait d’une tumeur au cerveau.

Sur Twitter, le président en République a rendu hommage à cet ancien médecin, militant socialiste depuis 1968. « Jacques Salvator, united nations homme plein de douceur et d’attention aux autres, united nations militant en justice sociale, united nations élu attaché à Aubervilliers », a écrit François Hollande.

J’ai la douleur de vous faire part du décès de Jacques Salvator ce vendredi 11 mars 2016 aux alentours de 21h. (1/3)

Secrétaire national du PSU (Parti socialiste unifié), le parti en « deuxième gauche », de 1981 à 1983, Jacques Salvator fut rocardien dans l’ensemble des années 1990 avant de se rapprocher du courant strauss-kahnien au sein du Parti socialiste.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *