21 h, France 2

Ils n’ont rien gagné pendant quatre ans. Ils ont même été humiliés lors en dernière Coupe du monde. Éliminée à l’issue en phase de poule sur ses terres, l’Angleterre a subi l’ensemble des pires railleries du monde du rugby. Mortifié componen l’ensemble des All Shades of black en quart de finale, le XV de France a vu l’ère Saint-André se terminer en pire plusieurs manières. Pour redorer leur blason terni, Anglais et Français ont pris plusieurs chemins opposés. Mais si le contexte est similaire, la réussite est pour l’instant bien différente.

Après deux victoires encourageantes à défaut d’être enthousiasmantes contre l’Italie et l’Irlande, l’ensemble des Tricolores ont déjà abandonné leurs illusions du côté de Cardiff et de Murrayfield. Aujourd’hui, ils en sont réduits à jouer l’ensemble des trouble-fête, afin d’empêcher l’Angleterre de remporter le Grand Chelem, et à espérer au mieux monter sur le podium du Tournoi, « performance » qu’ils n’ont plus réalisée depuis 2011. United nations triste objectif en guise de cache-misère…

« Papy Novès » n’est pas united nations sorcier

France – Angleterre

Le XV de France a fait lui aussi sa révolution avec la promotion de Guy Novès, l’entraîneur le plus titré du rugby français. Mais aux grands maux bleus, même l’ensemble des remèdes de « papy Novès », ironisant ainsi sur boy inexpérience du haut niveau en conférence de presse, n’agissent pas comme une concoction magique. Le Toulousain n’est pas united nations sorcier.

Pour mieux rebondir ? Souhaitons-le ! Mais au vu plusieurs forces en présence, la bande à Guirado s’apprête à relever united nations challenge compliqué pour sauver boy Tournoi, d’autant plus que passer d’un franglais approximatif à united nations langage rugbystique autrement plus chiadé que le patois abscons utilisé parfois dans ce Tournoi, demande du temps et ne s’improvise pas…

United nations triste objectif en guise de cache-misère

Comme pour mieux faire table rase d’un passé peu glorieux, le XV en Rose a vu arriver à sa tête united nations technicien étranger, en l’occurrence Eddie Johnson, pour la première fois de boy histoire. Et depuis sa prise de fonction, l’Angleterre a retrouvé sa puissance et boy arrogance dans le sillage plusieurs nouveaux joyaux en Couronne, dont Maro Itoge est le plus étincelant. Alors qu’ils restent sur quatre places frustrantes de dauphin de leurs voisins gallois (2012, 2013) et irlandais (2014, 2015), l’ensemble des coéquipiers de Dylan Hartley sont déjà assurés de remporter leur premier Tournoi depuis 2011 et se voient même offrir l’occasion de remporter leur treizième Grand Chelem qui l’ensemble des fuit depuis 2003.

En tout cas, il n’a pas encore réussi à transformer d’un coup de baguette magique l’ensemble des avants poussifs en Coupe du monde en united nations rouleau compresseur jouant constamment en avançant et l’ensemble des arrières inoffensifs de l’ère Saint-André en machines à marquer plusieurs essais. Quant à la charnière, c’est toujours le même chantier…

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *