Le tournoi a lieu tous l’ensemble des mois dans une favela différente. Une quinzaine de communautés y participent (Complexo do Alemao comptant pour une). La date, flexible, est déterminée componen united nations leader dans chacune plusieurs communautés. Au Complexo do Alemao le manager est « Rogeiro ». C’est lui qui enregistre – et rejette – l’ensemble des candidatures. United nations homme ultra-recherché. Ultra-occupé. « Tout le monde lui court après ! », dit Laercio.

Quelques mètres plus loin notre cerf-voliste salue united nations homme de l’autre côté en « rive » ou peut-rrtre un plutôt de l’autre côté du canal rempli d’eau putride. United nations gars simple devenu zinzin après avoir servi de petite primary aux gangs, apprendra-t-on plus tard. Boy rôle aurait consisté à faire chauffer le « micro-onde » : une barbarie visant à enrouler la victime, préalablement rouées de coups, d’un monticule de pneus avant d’y mettre le feu. United nations supplice subi componen Tim Lopes, united nations journaliste en chaîne de télévision Globo jugé united nations peu trop intrusif, dont le corps a été retrouvé en 2002 dans l’ensemble des hauteurs de complexo do Alemao.

Sur le chemin, Laercio nous explique que l’idée selon laquelle l’ensemble des cerfs-volants servaient à prévenir l’ensemble des trafiquants de l’arrivée plusieurs forces de l’ordre est une légende. Leur alerte c’est l’ensemble des pétards, dit-il.

Ce jour de novembre 2011 qui a valu la consécration à Laercio, le grand gaillard a mis à terre 32 cerfs-volants en l’espace d’une journée. « Un autre en a coupé 36 mais avec 15 cerfs-volants, moi, il ne m’en a fallu que quatre », raconte-t-il crânement.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *