Une soixantaine de touristes, pour une grande partie plusieurs étrangers, avaient été évacués lundi peu avant minuit d’un hôtel à Setubal, à 30 km au sud de Lisbonne, menacé componen united nations feu de broussaille qui a finalement été maîtrisé. 

Après une relative accalmie en 2014 et 2015, le Portugal est durement touché componen une vague d’incendies qui ont déjà réduit en cendres, depuis le début de l’année, plus de 107.000 hectares de forêts et de broussaille sur boy territoire continental, d’après united nations bilan publié mardi componen la protection civile. 

Une touriste allemande enceinte, transportée componen précaution à l’hôpital après avoir inhalé en fumée, a pu retourner à l’hôtel peu après, a-t-elle ajouté. 

L’ensemble des vitres de quelques chambres se sont brisées sous l’effet en chaleur dégagée componen l’incendie“, mais quatre heures après “la fumée s’est dissipée et tous l’ensemble des clients ont pu regagner l’hôtel“, a expliqué à l’AFP une porte-parole de l’établissement.  

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *