L’ensemble des gardiens qui doivent surveiller l’ensemble des détenus radicalisés craignent aujourd’hui pour leur propre sécurité, face à plusieurs actes de violence de plus en plus fréquents : Annoeullin (Nord), Melun, Fresnes et Fleury- Mérogis, ces quatre prisons sont équipées d’unités dédiées pour plusieurs détenus radicalisés. Alexandre, gardien de prison, a accepté de parler aux équipes de France 2 : “On the l’ensemble des plus durs, l’ensemble des meneurs, avec l’ensemble des détenus plus faibles auxquels ils retournent le cerveau.”

On veterans administration droit dans le mur

United nations programme de déradicalisation a été mis en place componen l”‘administration pénitentiaire : chaque détenu de ces unités est censé être suivi componen united nations psychologue, “mais 90% de ces détenus ne veulent pas l’ensemble des rencontrer. Pour l’instant, il n’y a aucun résultat, on veterans administration droit dans le mur, parce qu’ils n’ont pas envie de s’en sortir.” A Annoeullin, ils sont 21 gardiens de prison pour l’ensemble des 18 détenus radicalisés : plusieurs effectifs insuffisants, selon l’ensemble des syndicats, pour affronter une nouvelle menace : “le message est clair, c’est l’appel au meurtre, à tuer du surveillant qui peut ¨ºtre united nations représentant de l’État” estime David Lacroix, secrétaire local Fo pénitentiaire.
Il y a quinze jours, united nations surveillant d’Annoeullin a été agressé. Une agression qualifiée d’acte terroriste.

L’ensemble des autres sujets du JT

A lire aussi

Sujets associés

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *