Nouvelles

Les photographes Celeb Mario Testino et Bruce Weber accusés de harcèlement sexuel

Les photographes Celeb Mario Testino et Bruce Weber accusés de harcèlement sexuel

Deux grands noms contributeurs de Vogue – l’un d’entre eux Mario Testino , un favori de la famille royale d’Angleterre – sont accusés de harceler sexuellement à plusieurs reprises des modèles masculins et des assistants, apparemment sous le nez du rédacteur en chef Anna Wintour .
Testino, 63 ans, tâtonne et fait d’autres passes inopportunes, 13 modèles et assistants allégué au New York Times .
Le photographe de renommée mondiale a récemment tourné la couverture de Vogue Février avec Serena Williams et sa petite fille.
Il a tourné une série de photos de la princesse Diana en 1997, et a pris le portrait officiel 2010 de la Couronne pour l’engagement du prince William à Kate Middleton.
“Un prédateur sexuel”, a déclaré le modèle Ryan Locke au Times of Testino.
“Je suis la fille et tu es le garçon”, a déclaré Locke lors d’une campagne publicitaire pour Gucci. Il a d’abord ordonné à tous les autres de quitter le plateau, puis a rampé sur Locke, à qui on avait demandé de poser lit.
Un autre 15 modèles masculins ont dit au Times que lensman Bruce Weber exigé qu’ils le rejoignent dans des «exercices énergétiques» privés impliquant des attouchements sexuels.
Weber a interrompu un tournage de Miami pour Vogue Hommes International pour inviter le modèle Josh Ardolf, alors âgé de 20 ans, dans une salle privée pour un tel exercice.
Ardolf dit au Times que Weber l’a photographié nu et “a forcé sa main droite sur mes organes génitaux.”
Les représentants des deux photographes nient catégoriquement les comptes des modèles, qui, selon le Times, ont été rappelés “avec une cohérence remarquable”.
Wintour a réagi rapidement avec un déclaration sur Vogue.com qui a décrit Testino et Weber comme des «amis personnels», tout en insistant, «je prends les allégations très au sérieux.”

Elle a annoncé un nouveau «code de conduite» international pour les contributeurs à toutes les publications de la société mère de Vogue, Conde Nast, dont elle est directrice artistique.
Tous les modèles apparaissant dans les shoots de mode commandés par Condé Nast doivent maintenant avoir 18 ans ou plus, selon les nouvelles règles.
“L’alcool ne sera plus autorisé sur les ensembles de Condé Nast”, les règles ont continué.
«Les drogues récréatives ne sont pas permises», et tout tournage impliquant de la nudité, des vêtements étriqués ou des poses sexuelles «doit être approuvé à l’avance par le sujet».
“Même si nous sommes avec les victimes d’abus et d’inconduite, nous devons également tenir un miroir à nous-mêmes”, a écrit Wintour.

Post Comment