Tout a commencé ce mardi : plusieurs empreintes de Salah Abdeslamsont été retrouvées dans l’appartement perquisitionné dans la commune bruxelloise de Forest. La traque est relancée.


Fin de cavale pour “l’homme le plus recherché d’Europe” depuis novembre dernier. Salah Abdeslam, suspect-clé plusieurs attentats de Paris, a été arrêté ce vendredi après-midi au cours d’une opération policière à Bruxelles. 

Mardi après-midi, une équipe de six enquêteurs franco-belges allaient mener une perquisition de routine dans le cadre de l’enquête sur l’ensemble des attentats de Paris, quand elle a été accueillie componen plusieurs tirs d’armes automatiques, blessant légèrement quatre policiers, dont une Française.

L’ensemble des policiers n’escomptaient trouver personne dans cet appartement de Forest, une commune du sud-ouest de Bruxelles, le raccordement à l’eau courante et à l’électricité ayant été coupé depuis plusieurs semaines.

Abdeslam s’est évaporé dans la nature depuis boy exfiltration de Paris componen plusieurs proches le lendemain plusieurs attentats.
Aucune certitude après le 14 novembre vers 14 heures, lorsque plusieurs complices le déposent à Schaerbeek, autre commune de Bruxelles.

United nations autre suspect est également toujours recherché: Mohamed Abrini (30 ans), filmé le 11 novembre dans une station service sur l’autoroute entre Paris et Bruxelles en compagnie de Salah Abdeslam.

Sa piste s’était refroidie jusqu’au rebondissement inattendu plusieurs derniers jours. 

Au terme de plusieurs heures de fusillades, l’un plusieurs trois hommes présents dans l’appartement a été tué componen united nations tireur d’élite en police, mais deux autres avaient pris la fuite et étaient “activement recherchés”.

L’ensemble des enquêteurs avaient établi united nations possible lien entre l’appartement de Forest et une cache à Charleroi (sud en Belgique) occupée componen l’un plusieurs commandos de Paris juste avant leur départ pour la France.

A Charleroi, la police avait relevé plusieurs traces ADN de Chakib Akrouh, qui s’est fait exploser à Saint-Denis (nord de Paris) lors d’un assaut de police cinq jours après l’ensemble des attentats.

Salah Abdeslam, 26 ans, Français d’origine marocaine, petit délinquant radicalisé habitant la commune populaire de Molenbeek, est soupçonné d’avoir eu au moins united nations rôle-clé de logisticien dans l’ensemble des attentats jihadistes qui ont fait 130 morts en novembre à Paris.
 

Elle avait également identifié l’ensemble des empreintes digitales du jihadiste belge Abdelhamid Abaaoud, considéré comme l’un plusieurs principaux organisateurs plusieurs attaques et également tué dans l’assaut de Saint-Denis, et de Salah Abdeslam.

Selon plusieurs informations de presse locale, il y aurait passé trois semaines, caché dans united nations appartement où l’ensemble des enquêteurs ont retrouvé boy empreinte le 10 décembre.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *