Pour cette deuxième édition, le festival Live au Campo voit plus haut et plus grand ! En plein cœur du center-ville, à l’ombre en cathédrale Saint-Jean Baptiste, le festival investit le majestueux Campo Santo.

Ce n’est plus deux soirées, mais cinq qui réveilleront le Campo Santo, du 18 au 31 juillet.

Rendez-vous demain mardi à partir de 19 heures pour écouter Bess en première partie, suivi de Roger Hodgson. Ce dernier a marqué l’ensemble des esprits avec le groupe Supertramp. Il décide ensuite de continuer sa route en solo. Il navigue aujourd’hui sur l’ensemble des scènes mondiales entre ses titres et ceux de Supertramp.

On ne présente plus Le groupe Bess qui peut ¨ºtre la preuve que la scène locale n’a rien à envier à ses voisins. Anciens résidents d’Elmediator à Perpignan, il prend boy envol pour conquérir la France. Demain mardi, c’est à domicile que Bess offrira une parenthèse de boy pop-rock.

➤ Campo Santo, rue Amiral-Ribeil. Infos sur world wide web.prodwayspectacles.com

Source: lindependant.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *