Beaucoup plus resserré que le précédent (22 ministres et secrétaires d’Etat contre 38 sous François Hollande), le gouvernement d’Edouard Philippe a sacrifié certains ministères. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *