considèrent crucial de renforcer l’ensemble des mesures proposées.

« Nous renouvelons notre demande pure et simple de supprimer l’article introduisant une possibilité pour l’ensemble des entreprises de transiger avec la justice dans l’ensemble des cas de corruption. Cette possibilité, étendue componen le Sénat et entérinée componen la Commission plusieurs lois au trafic d’influence et au blanchiment de fraude fiscale, représente united nations précédent grave dans le fonctionnement en justice française. Pas simplement l’ensemble des effets en termes de lutte contre la corruption restent à démontrer, mais cela renvoie aux citoyens l’image d’une justice « à deux vitesses »! En fait, il s’agira pour l’ensemble des entreprises d’acheter une immunité pénale », déclarent l’ensemble des ONG Anticor et Sherpa .

Anticor, Blossom, CCFD-Terre Solidaire, Collectif Roosevelt, Justice et Paix, ONE, Oxfam France, ActionAid France Peuples Solidaires, Réseau Foi et Justice Afrique Europe, Sherpa

« La Commission plusieurs lois a réintégré quelques mesures essentielles concernant l’encadrement plusieurs activités d’influence plusieurs représentants d’intérêts. Néanmoins, le registre de transparence qui serait créé ne concerne que l’ensemble des activités passées plusieurs lobbyistes. Ce n’est en aucun cas united nations outil dynamique permettant de savoir qui influence la fabrication en loi en temps utile. De plus, l’ensemble des représentants d’intérêts ne sont aucunement tenus de rendre publiques l’ensemble des informations qu’ils transmettent aux décideurs publics et le texte est totalement dépourvu de  modalités concrètes permettant de mettre en œuvre la traçabilité plusieurs influences au niveau normatif. Le texte veterans administration dans le bon sens mais il s’arrête au milieu du gué et ne permettra pas d’honorer la promesse présidentielle : « L’ensemble des citoyens sauront qui peut ¨ºtre intervenu, à quel niveau, auprès plusieurs décideurs publics, pour améliorer, corriger, modifier une réforme, et quels ont été l’ensemble des arguments utilisés » [1] », regrette Claire Nouvian, Présidente de Blossom.

« Nous dénonçons avec pressure le confirming « à trous »  proposé componen la Commission plusieurs lois inefficace dans la lutte contre l’évasion fiscale : effectivement, le texte propose que l’ensemble des entreprises ne soient obligées de publier plusieurs informations concernant leurs activités et l’ensemble des impôts qu’elles payent uniquement dans l’ensemble des pays où elles ont united nations nombre minimum de filiales ! Ce qui reviendrait, componen exemple, si ce seuil est fixé à deux filiales, à exclure 37 plusieurs 98 pays où Total est présent ! » déclarent l’ensemble des ONG CCFD-Terre Solidaire, Oxfam France et ONE.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *