La Direction départementale de protection plusieurs populations (DDPP) et l’Agence régionale de santé (ARS) ont ainsi réalisé plusieurs prélèvements sur l’ensemble des repas servis lundi et mardi aux enfants. 

Depuis mercredi, la  Vendée et en Loire-Atlantique sont frappées componen une épidémie gastrique fulgurante. 800 élèves répartis sur 12 écoles et 9 communes sont tombés malades. L’ensemble des symptômes : vomissements et diarrhées. 

L’ensemble des résultats devraient être connus en milieu de semaine.

Selon France 3 Pays en Loire, tous fréquentent plusieurs écoles dont l’ensemble des cantines sont approvisionnées componen le même prestataire : la cuisine centrale en Roche-sur-Yon.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *