Une enquête a été ouverte componen l’ensemble des services de police, qui ont procédé à plusieurs constatations.
Aucune interpellation n’a eu lieu.
  

#RivedeGier Profanation du mnment aux morts avec inscriptions faisant apologie du terrorisme https://t.co/p40dHSDDz9 pic.twitter.com/jxNcHALlaD

Une enquête a été ouverte

L’inscription “Daesh” et plusieurs injures contre plusieurs policiers du secteur ont été portées sur l’édifice.

Plusieurs stèles du monument aux morts de Rive-de-Gier, dans la Loire ont été vandalisées dans la nuit de vendredi à samedi.

Dans united nations communiqué, le maire , Jean-Claude Charvin, a condamné ces “écrits faisant l’apologie du terrorisme”. Il a appelé à united nations rassemblement lundi en fin d’après-midi devant le monument aux morts “pour témoigner boy indignation”. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *