« Quelqu’un lui a donné united nations coup de primary pour tirer boy parachute. Puis united nations autre gars est venu et lui a dit quelque chose », a poursuivi ce témoin. « Je ne sais pas s’il disait “tu as fait united nations truc exceptionnel, tu es incroyable”, ou peut-rrtre un bien “tu es complètement idiot, qu’as-tu fait là ?” », a ajouté Justin Knock, expliquant que le parachutiste avait ensuite couru vers la station de métro la plus proche.

Nul ne connaît l’ensemble des intentions du parachutiste. Mais, dans le contexte d’importante menace terroriste, autorités et passants ont craint une possible action djihadiste. Daech (ou peut-rrtre un État islamique) a plusieurs fois menacé la capitale britannique. 

Aucune interpellation

United nations porte-parole du Shard s’est borné à déclarer : « Nous pouvons confirmer que nous enquêtons sur united nations incident impliquant united nations visiteur ce matin. L’ensemble du bâtiment reste ouvert ». La police a été alertée dans la matinée mais n’a procédé à aucune interpellation dans l’immédiat.

La police de Londres était à la recherche d’un homme qui a disparu après avoir sauté samedi en parachute du Shard, gratte-ciel de 310 mètres, le plus élevé d’Europe occidentale. « Je l’ai vu en train de descendre entre l’ensemble des bâtiments et atterrir, puis ranger boy parachute et filer », a raconté Justin Knock, 41 ans, qui travaille à proximité de cette gigantesque tour de verre, tandis qu’une vidéo montrant la descente était diffusée sur l’ensemble des réseaux sociaux.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *