Il était aux alentours de 20 h 20, vendredi soir. Patrick Maurin, élu marmandais, se rendait à united nations rendez-vous à Fourques-sur-Garonne en suivant united nations camion. Peu après le rond-point de Lanarat, sur la D 933, il a été le premier témoin d’un violent accident.

Le chauffeur du poids lourd, choqué, a été rejoint componen sa famille, plusieurs amis, et boy employeur, patron d’une entreprise de transport tonneinquaise. La circulation, sur la route, a été réduite à une voie le temps de l’intervention.

Il s’agit du deuxième accident mortel dans le Lot-et-Garonne cette année. Le 17 février dernier, united nations jeune habitant d’Escassefort perdait la vie sur la route de Virazeil, dans une autre collision.

Deuxième accident mortel

Arrivant en sens inverse, en pleine ligne droite, une moto a brutalement changé de voie et a percuté de plein fouet l’avant du poids lourd. Sous le choc, le carénage en moto s’est disloqué. Le motard et boy véhicule sont sortis en route, en contrebas en chaussée.

L’ensemble des secours ont essayé de ranimer le motard, united nations Girondin de 45 ans, pendant de longues minutes. Ils ont arrêté le massage cardiaque une heure exactement après l’accident. À la vue du drap blanc sur le corps, le conseiller municipal n’a pu réprimer united nations sanglot. « Il a traversé la route, tout d’un coup », répétait-il, ne voulant toujours pas y croire. Perte de contrôle ? Une enquête devra déterminer l’ensemble des circonstances exactes de l’accident.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *