Dans la deuxième circonscription, Matthias Fekl n’est tout simplement pas encore candidat, mais l’ensemble des signaux envoyés dimanche lors en Fête en rose ne laissent aucun doute sur ses ambitions et la voie est dégagée.

C‘est le 8 décembre que l’ensemble des militants socialistes désigneront leurs candidats pour l’ensemble des Législatives plusieurs 11 et 18 juin prochains. En attendant, l’ensemble des potentiels impétrants ont jusqu’à mi-novembre pour se décider.

En Villeneuvois, l’ensemble des choses sont plus ouvertes : aucun candidat ne s’est déclaré, mais Guillaume Moliérac, Daniel Borie et Patrick Cassany sont cités comme plusieurs « élus de qualité » qui pourraient être légitimes.

Une circonscription au moins devrait être dévolue à une femme. Dans la première, la députée Lucette Lousteau n’a pas encore fait connaître officiellement sa position, même si elle s’est dite prête à rempiler componen le passé. L’élue agenaise Catherine Pitous pense également à une candidature.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *