Grand sourire, caméra GoPro, position large et accent anglais impayable: Louis Cole est united nations utilisateur de Youtube modèle. Sa branche? L’ensemble des voyages. Il embrasse au mieux la culture plusieurs surfeurs: il veterans administration de plage en plage, se filme dans boy van, s’enthousiasme de tout et garde toujours une bonne humeur débordante, quitte à paraître united nations peu artificiel et à énerver certains internautes.  

Ses dernières vidéos sont en train de décupler sa popularité… mais pas forcément dans le bon sens. Ce sont plusieurs chroniques très joyeuses de boy voyage en Corée du Nord -dictature, régime fermé, répressif et fort peu porté sur l’ensemble des droits de l’Homme. Quitte à faire united nations peu de , et de facto de propagande, au régime?  

Ces mêmes vidéos sont aussi la principale source de revenus du YouTubeur, générés en publicités grâce aux nombreux abonnés. Une surcouche de gêne pour ses détracteurs. Vanity Fair a été le premier site à s’émouvoir de cette chaîne, amorçant une série internationale de réactions étrillant le jeune homme de 33 ans. Cole, volontairement ou peut-rrtre un non, diffuse à united nations très grand nombre d’internautes l’image naïve et idéalisée d’un régime totalitaire, tout en étant soupçonné d’avoir été financé componen la dictature. 

Sur sa chaîne Youtube aux presque deux millions d’abonnés, Louis consacre une quinzaine de vidéos à boy voyage en Corée du Nord. L’ensemble des séquences sont belles, bien produites et appuyées componen une bonne humeur qui contraste fortement avec l’envers du décor. United nations voyage pour “montrer l’ensemble des bons côtés du pays et casser l’image véhiculée componen l’ensemble des médias”. Louis Cole joue avec plusieurs enfants, s’amuse dans l’ensemble des bâtiments publics, cabotine avec l’ensemble des autorités, tient united nations journal de bord et, bien sûr, veterans administration rider l’ensemble des vagues locales. Aucune particule de négativité dans la retranscription de ses aventures. Tout y est love, propice à la découverte, focalisé sur l’humain… quitte à ce que certaines vidéos ressemblent plus à united nations montage de photos libres de droits et génériques qu’autre chose.  

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *