Monde

Maëlys de Araujo: Restes d’une Française disparue a trouvé

Maëlys de Araujo: Restes d’une Française disparue
 a trouvé

Droit d’image
AFP

Légende
Maëlys de Araujo a assisté au mariage avec ses parents
Les restes d’une fillette de neuf ans qui a disparu dans les Alpes françaises en août dernier ont été retrouvés, selon les autorités. Nordahl Lelandais, un ancien soldat de 34 ans, a reconnu avoir tué Maëlys de Araujo “involontairement”, sans donner de détails. Il a accepté de coopérer avec la police après qu’une trace de son sang ait été trouvée dans sa voiture. La fille a disparu lors d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin, au nord de Grenoble. Nordahl Lelandais a dit qu’il « se débarrasser du corps » et a présenté ses excuses aux parents de la jeune fille, a déclaré le procureur de Grenoble Jean-Yves Coquillat. Il avait précédemment admis que Maëlys était dans sa voiture la nuit où elle avait disparu. Un invité de mariage Maëlys a été vu pour la dernière fois le 27 août dans l’espace réservé aux enfants, au lieu du mariage, où M. Lelandais était également invité. Après sa disparition, la police a interrogé les 180 invités et a relevé des incohérences dans les déclarations de M. Lelandais. Il a été inculpé une semaine plus tard, après que la police ait découvert l’ADN de Maëlys sur le tableau de bord de sa voiture. Depuis lors, M. Lelandais a maintenu son innocence, affirmant que bien que la fille ait pu être dans sa voiture, cela ne prouvait pas sa culpabilité. Il aurait aussi passé des heures à nettoyer sa voiture le jour suivant avec des détergents puissants – quelque chose qu’il a dit faire pour le préparer à la vente. Selon les médias français, M. Lelandais a changé son approche après que des traces de sang dans sa botte de voiture aient été révélées. Il a ensuite demandé à parler avec les magistrats et les a conduits à l’emplacement des restes de la fille. France Le journal Le Parisien rapporte que M. Lelandais a refusé de fournir des détails à propos de la mort de la fille, au-delà de son insistance, c’était accidentel.

Droit d’image
AFP

Légende
La police française bloque une route près du parc régional de Chartreuse pendant la recherche de mercredi
Un procureur, cité dans la presse française, a déclaré qu’après la mort de Maëlys, son corps avait été emmené près de la maison de M. Lelandais. Il est apparemment retourné au mariage pendant un certain temps, avant de récupérer plus tard les restes et de les enterrer dans les montagnes de la Chartreuse. La recherche de son corps a pris la police toute une journée, impliquant des chiens renifleurs travaillant dans la neige des montagnes. L’enquête policière sur l’implication de M. Lelandais comprenait l’extraction de son ordinateur et de son téléphone pour obtenir des informations. Ces chaluts ont révélé qu’à la suite de la disparition du soldat Arthur Noyer, âgé de 23 ans, en avril 2017, M. Lelandais a cherché sur internet “la décomposition du corps humain”. Le crâne de M. Noyer a été retrouvé par un marcheur le 7 septembre à Montmélian, à 16 km de Chambéry. M. Lelandais a vécu avec ses parents, à 30km de Chambéry. Il a admis être dans la zone où M. Noyer a disparu mais a nié toute implication dans le meurtre. Il a été accusé dans cette affaire en décembre. M. Lelandais a été interrogé sur un certain nombre d’autres personnes disparues dans la région.

Post Comment