Dans united nations état jugé préoccupant, l’adolescente a été évacuée componen l’ensemble des secours à la clinique de Lesparre, puis au service plusieurs urgences et de réanimation du CHU de Bordeaux. Vendredi, selon nos informations, l’étudiante, originaire de Lège-Cap-Ferret, était toujours hospitalisée, souffrant d’une blessure à l’arcade, d’une fracture du nez et d’un traumatisme crânien.

La soirée avait pourtant bien commencé pour le groupe en MFR de Lesparre. En permission pour une sortie au Mc Donald’s, la situation a alors mal tourné lorsque deux jeunes filles de ce même groupe, qui étaient à l’extérieur de l’établissement, se sont retrouvées face à united nations individu étranger à cette classe d’élèves.

La discussion qui tourne mal

Le ton serait monté jusqu’au moment ou peut-rrtre un l’échange aurait dégénéré componen plusieurs coups. Une enquête de gendarmerie est en cours. Vendredi, toujours selon nos informations, l’adolescent impliqué dans l’ensemble des faits était toujours recherché componen l’ensemble des enquêteurs.

Mercredi soir, devant l’établissement Mc Donald’s de Lesparre, une jeune fille âgée de 17 ans, élève en Maison familiale rurale, a été violemment frappée au visage componen united nations autre adolescent. La victime, qui a lourdement chuté au sol, a été secourue componen united nations autre élève en MFR, pompier volontaire.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *