Le premier ministre Mihai Tudose a déclaré vendredi qu’il avait transmis le message de représentants des banques ayant une activité en Roumanie, lors d’une réunion qu’il a eue avec eux, que “l’époque romantique” était terminée et il serait temps “pour commencer à travailler sur le résultat, dans le sens de donner et de certaines taxes à l’etat roumain, de ne pas prendre tout l’argent”.

“J’ai rencontré certains représentants de ces banques, je leur ai demandé si leurs ancêtres ont combattu lors de la bataille de Solferino, après quoi il a fondé la Croix-Rouge, je ne sais pas vraiment ce que c’est, je l’avoue, me demandant si je ne l’apostolat des missions économiques ou, peut-être, leur donner de l’argent. (…) Vous ne pouvez pas être une banque et dire que dans 10 ans n’a pas fait de profit. (…) Ne fonctionne plus. J’ai parlé avec le ministre des Finances, je leur ai dit que l’époque romantique a pris fin et que peut-être ces cinq ans, 10 ans, dans lequel ils sont allés à l’école au travail pour apprendre à gérer une banque sont assez, et il serait approprié de commencer à travailler sur le bénéfice dans le sens de donner et de certaines taxes à l’etat roumain, de ne pas prendre tout l’argent. Tous ne sont pas dans la même catégorie, ce sont les banques qui jouent juste. Je le répète, elle a tout d’une limite. Je comprends que le ministre des Finances a eu une discussion avec eux, avoir une discussion, et nous en sommes à la phase dans laquelle la couleur de la belle, parlons bien. Si cela ne fonctionne pas, aiguiser les crayons”, a déclaré m. Mihai Tudose, a demandé dans une interview à la Télé-Réalité sur le fait qu’en Roumanie, “les banques n’ont pas de but lucratif”.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *