Le Haut-Commissaire de l’Onu aux droits de l’Homme a jugé, ce jeudi, “illégales” l’ensemble des expulsions collectives de migrants figurant dans le projet d’accord entre Ankara et l’UE, qui prévoit le renvoi, notamment, plusieurs demandeurs d’asile syriens vers la Turquie. “L’ébauche d’accord entre l’Union européenne et la Turquie soulève united nations certain nombre de graves inquiétudes (…). Je suis, notamment, préoccupé componen l’ensemble des possibles expulsions collectives et arbitraires, qui sont illégales”, a déclaré Zeid Ra’ad Al Hussein, devant le Conseil plusieurs droits de l’Homme plusieurs Nations unies à Genève.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *