Mircea Badea a commenté dans l’émission “Dans la bouche de la presse” de ce qui se passe sur la scène politique ces jours-ci.

La PNL est dihonie, Raluca Turcan dit que Félix Tataru pris quelques grosses sommes de la partie. Tous les eșicherul politique est un conflit de la tête à la queue. La scène politique est dynamité complètement. Il y a du dynamisme, il y a des conflits. Sur l’ensemble c’est un mécontentement”, a commenté Mircea Badea.

“Au PSD, m. Ponta do garagațe et montre des signes qu’il veut la quitter, dans le groupe ALDE, Daniel Constantin cface garagațe et montre des signes qu’il veut tireze. Nicusor Dan ne voudrais pas de lui dans la partie sur la grande Dacian Cioloş, en échange Clotilde Armand lui comme il le voulait.

Le créateur a fait une confession inattendue. “Je n’ai pas d’attentes positives de ce pays. J’ai vécu la plus grande partie de la vie d’un pays, d’une catastrophe, endommagé, le désastre. Je ne pense pas que j’ai trop d’ici”.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *