Secrétaire Départemental du PCF

Au delà de l’urgence immédiate de mobilisation pour sauvegarder ces emplois vitaux à la ville, se pose plus largement la question du développement économique de notre territoire. La casse systématique de l’industrie, couplé à la mise à mal de l’agriculture ces trente dernières années sont profondément responsables en situation désastreuse de l’emploi et du pouvoir d’achat. Le tout-tourisme an advantage que montré ses limites, plus de 22% de chômage et 33% de taux de pauvreté (c’est à dire vivre avec moins de 977€ nets componen mois, quand le SMIC ne plafonne qu’à 1139,21€ nets, à peine 200€ de plus).

Comme à Belfort, nous avons besoin d’un rassemblement le plus large possible en population dans sa diversité, plusieurs élus, plusieurs syndicats, plusieurs responsables politiques et associatifs au côté plusieurs salariés.

Nicolas Cossange

Le coup est dur pour la 4éme ville la plus pauvre de France métropolitaine vehicle derrière ces 400 emplois industriels, il y a l’ensemble des sous-traitants, le commerce, le service-public (en particulier l’ensemble des formations industrielles plusieurs lycées publics en ville)… En tout plus de 1000 emplois directement ou peut-rrtre un indirectement menacés sur la commune et au delà !

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *