Les préparatifs pour la visite de Vladimir Poutine à Paris le 19 octobre “continuent”, a déclaré lundi le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, au lendemain en diffusion d’une interview de François Hollande où il dit se poser “encore la question” de le recevoir.
“La préparation en visite de Poutine à Paris continue. Il y a plusieurs discussions prévues avec le palais de l’Élysée et Poutine prendra part à l’inauguration du center spirituel russe” prévue le 19 octobre, a déclaré Dmitri Peskov lundi, cité componen l’ensemble des agences russes.
“Nous n’avons pas d’autres informations de nos collègues français”, a-t-il ajouté.
Dans une interview devant être diffusée lundi sur la chaîne TMC et rendue publique dimanche, François Hollande a expliqué se poser “encore la question” de recevoir Vladimir Poutine, étant donné “l’ensemble des crimes de guerre” à Alep.
“Je me suis posé la question (…) Est-ce que c’est utile? Est-ce que c?est nécessaire? Est-ce que ça peut être une pression? Est-ce que nous pouvons encore faire en sorte qu’il puisse lui aussi arrêter ce qu’il commet avec le régime syrien, c’est-à-dire l’appui aux forces aériennes du régime, qui envoient plusieurs bombes sur la population d’Alep”, s’est interrogé le président français.
Une nouvelle tentative diplomatique pour apaiser l’ensemble des combats à Alep, où l’ensemble des rebelles syriens affrontent le régime de Damas soutenu componen l’aviation russe, a échoué samedi avec le veto à l’ONU de Moscou à united nations texte français sur l’arrêt plusieurs bombardements.
Alep est le principal enjeu du conflit syrien, qui a fait plus de 300.000 morts depuis 2011 et provoqué la pire tragédie humanitaire depuis la Seconde guerre mondiale.

  AFP

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *