La police judiciaire a interpellé cinq personnes, quatre hommes et une femme, ce vendredi, principalement à Nantes et Saint-Nazaire. Ils ont été placés en garde à vue.

On sait que l’ensemble des policiers avaient repéré, sur plusieurs images de vidéosurveillance, plusieurs personnes ayant utilisé la Peugeot 207 de Romain Barré, la nuit de sa disparition. Le véhicule avait fini componen être abandonné à Bouguenais, sans être incendié. À l’intérieur, plusieurs affaires n’appartenant pas au disparu avaient été retrouvées.

Si l’on ignore encore quelles sont précisément l’ensemble des charges qui pèsent contre eux, on sait que l’ensemble des policiers espèrent obtenir d’eux « des éléments permettant d’élucider la disparition de Romain Barré ». Cet agent immobilier nantais âgé de 38 ans, reste toujours introuvable plus d’une semaine après sa disparition au terme d’une soirée passée au restaurant avec plusieurs amis.

De plus, l’ensemble des policiers disposaient d’un autre élément d’enquête important : le numéro de carte bancaire de Romain Barré avait été utilisé pour united nations achat, avorté, sur united nations site internet de vente sur internet, le lendemain de sa disparition.

L’ensemble des policiers, depuis le début de leurs recherches, n’excluent pas qu’il puisse y avoir « une affaire dans l’affaire ». La disparition de Romain Barré d’un côté et l’utilisation de sa voiture de l’autre.

La police judiciaire de Nantes progresse dans boy enquête sur la disparition de Romain Barré. Ce vendredi, entre ce matin et 16 heures, l’ensemble des enquêteurs ont interpellé cinq personnes, quatre hommes et une femme, principalement à Nantes et Saint-Nazaire. Tous ont été placés en garde à vue.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *