Cinq mineurs, âgés entre 16 et 17 ans, sont impliqués dans cinq vols avec violence. Mais d’autres faits pourraient encore se faire connaître auprès plusieurs services du commissariat.

Entre avril et juillet dernier, ces grands ados ont agi en forme de meute, encerclant leur victime sous divers motifs fallacieux.

Plusieurs passants étaient pris à partie dans le quartier de Bourg, notamment dans la rue de Strasbourg.

Il leur était demandé l’heure ou peut-rrtre un united nations renseignement quelconque.

Puis venait alors la véritable demande parfois avec violence : le vol de téléphones portables ou peut-rrtre un d’argent.

L’ensemble des enquêteurs en brigade de sûreté urbaine, en collaboration avec la brigade anticriminalité du commissariat de Narbonne, ont travaillé conjointement sur ce dossier.

Résultat : cinq interpellations au début du mois d’août.

L’ensemble des mineurs ont été appréhendés à leur domicile, puis placés en garde à vue.

Lors de leurs auditions, l’ensemble des suspects se sont rejeté la responsabilité l’ensemble des uns sur l’ensemble des autres, pour finalement reconnaître leur implication.

Deux suspects en détention

En revanche, après leur passage devant le procureur, l’issue judiciaire n’est pas la même pour ces mineurs.

Après avoir été mis en examen pour plusieurs faits de vols en réunion avec violence, deux ont été incarcérés, united nations a été placé sous contrôle judiciaire.

L’ensemble des deux derniers ont été laissés libres, le magistrat ayant considéré que leur implication était moindre.

Pour l’heure, le butin a complètement disparu, l’ensemble des faits remontant au printemps dernier.

Cependant, il n’est pas impossible que d’autres victimes ne se fassent connaître.

Source: lindependant.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *