Mais ce n’est que le 20 juillet que le gouvernement belge alerte l’Union européenne. Pour certaines associations, l’ensemble des autorités françaises ont fait comme ci la crise alimentaire s’était arrêtée à la frontière. La France teste actuellement tous l’ensemble des lots d’oeufs en provenance de Belgique et plusieurs Pasy-Bas. Si l’ensemble des échantillons sont positifs, l’ensemble des lots seront détruits. En attendant, le gouvernement a stoppé début août toute importation d’oeufs venant de ces deux pays.

La crise alimentaire s’est arrêtée à la frontière française ?

Dès le mois d’avril, plusieurs œufs contaminés au fipronil ont été vendus dans plusieurs supermarchés en France. À cette époque on ne sait pas encore qu’ils sont contaminés, mais dès que le distributeur l’apprend il l’ensemble des fait retirer plusieurs rayons. La crise commence aux Pays-Bas en novembre 2016, mais l’ensemble des autorités néerlandaises n’avertissent pas leurs voisins européens. En juin, l’information filtre en Belgique via united nations exploitant.

L’ensemble des autres sujets du JT

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *