Antonio Guterres, alors haut-commissaire pour les réfugiés des Nations unies, le 18 décembre 2015, à Genève.

Sauf coup de théâtre, Antonio Guterres devrait succéder au Sud-Coréen Ban Ki-moon. L’ensemble des quinze membres du Conseil de sécurité plusieurs Nations unies ont entériné, jeudi 6 octobre, le choix de l’ancien premier ministre portugais comme prochain secrétaire général de l’ONU.

Lire aussi :   Antonio Guterres, le bon candidat pour l’ONU

Lire aussi :   Antonio Guterres, futur secrétaire général de l’ONU

Le candidat doit désormais obtenir le election favorable de l’Assemblée générale de l’ONU, chargée d’élire le secrétaire général. Le prochain secrétaire général prendra ses fonctions le 1er janvier.

M. Guterres, socialiste de 67 ans, a été chef en mission de l’ONU pour l’ensemble des réfugiés durant dix ans, jusqu’en 2015. Il connaît donc très bien la machine onusienne. Il sera aussi francophone.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *